Vous l’avez sans doute compris, nous prônons l’usage du marketing de contenu pour la plupart de nos clients. En dehors d’un outil de communication performant pour la visibilité qu’il peut vous offrir sur le web, il est un formidable vecteur de proximité avec vos prospects et clients.
Il y a quelques mois, je vous livrais une « to do list » sur la rédaction de contenu que j’utilisais quand j’étais atteint du syndrome de la page blanche.
Elle me sert toujours de référence avec ses 33 astuces. Il m’a semblé utile d’ajouter à cette liste 4 conditions de base pour que vous puissiez l’utiliser au mieux.

Pour une rédaction de contenu de qualité, comprendre et intégrer l’environnement de l’entreprise est une obligation

La rédaction web, pour être de qualité nécessite de la part de ses auteurs une attention toute particulière à l’environnement du contenu qu’elle cherche à défendre.
Si votre entreprise est dans le tourisme, vous vous devez de connaître le secteur d’activité.
 tourisme et loisirs

  • Son environnement économique,
  • Les types d’hébergements,
  • Les activités de loisirs,
  • Les principaux acteurs privés et institutionnels,
  • Les innovations du secteur, etc..

Pour cela nous organisons une veille sectorielle.
Elle nous permet de rester informés au quotidien de l’ensemble du panorama du secteur d’activité de l’entreprise.
Nous usons en interne d’outils de base dans leur version gratuite ou pro, en fonction des masses d’informations que nous avons à traiter.

Talkwalker, Feedly et Scoop it, sont ainsi devenus les bases de recueil et de traitement des informations.

La rédaction de contenu: c’est au quotidien

Pour nous, pas de problèmes particuliers, nous sommes rompus à l’exercice.
Pour vous, si c’est moins le cas, l’exercice est important.
Il vous permet d’user, d’élargir votre vocabulaire.
Ce faisant, de trouver de nouveaux angles de vue.
Votre écriture s‘en trouvera fluidifiée, votre esprit seulement concentré sur vos contenus.

Créer un contenu pertinent de qualité

le blog une rédaction de contenu webConséquence heureuse des 2 précédents points, ces exercices vous permettront de prendre du recul sur les positionnements marketing que vous défendez.
Votre curiosité, votre inventivité sera stimulée pour offrir à vos lecteurs un autre point de vue.
Rédiger web, c’est vous adresser précisément à vos profils de clientèle.
C’est connaître leurs usages, leurs besoins, leurs questionnements.
C’est la base de toute action de rédaction de contenu dans votre stratégie marketing.

Exercez vous à la conversation sur les médias sociaux.

Vos articles sont diffusés sur les réseaux sociaux, et déclenchent naturellement au fil du temps des interactions avec vos lecteurs.
C’est le temps de converser avec eux.
L’échange est une occasion de prendre des avis,  et d’enrichir ses points de vue.
C’est également le moment de comprendre comment et qui pourra le mieux pousser vos contenus sur le web.
Influenceurs, curateurs, comunity managers, vous seront accessibles au fil du temps.

 

PS: Médias sociaux contre réseaux sociaux

Les deux expressions soulèvent bien des débats.
Dans nos publications, leur utilisation repose strictement sur les définitions de wikipédia.
« Les médias sociaux comprennent la technologie (blogs, réseaux sociaux numériques, wikis et forums…), l’interaction sociale, et la création de contenu. »

Dans le droit fil de l’article précité, rendons hommage aux éleveurs d’huitres du Bassin d’Arcachon. L’idée de cet article est peut être née de quelques n°3 dégustées sur le port ostréicole d’Andernos les Bains. Si vous en avez l’occasion et le goût, surtout n’hésitez pas !

Photo à la une: alsowar.net 

 

Posté dans :

1 commentaire

  1. Sous-traitant rédaction contenu web sur 22 février 2017 à 3:24

    Bonjour,

    Merci pour les astuces, ils m’ont bien utile à mon prochain article. D’habitude je fais appel à l’agence http://www.dago-redactionweb.com pour rédiger mes contenus qui me produit des bons articles.

    A bientôt !

Laissez un commentaire





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.