Nous sommes interrogés régulièrement sur la réalisation ou la refonte de site web.
Sur Bordeaux, maintes fois, nous avons du constater que les entrepreneurs de petites entreprises (TPE et PME), ne possédaient pas toujours les informations de base pour prendre des décisions sur des critères avertis.
Dans le tourisme et les services, c’est encore plus vrai.
La taille des entreprises influe peut être sur cet état.
Qu’un site web soit nouveau ou qu’il s’agisse d’une refonte, il nous est apparu important  de donner une lecture professionnelle des enjeux en cause.
7 clés site webIl est au cœur de toute stratégie digitale, il est le vecteur de recueil de visiteurs web, il est le lieu de conversion en client du trafic internet de toute entreprise.

Nous vous proposons un petit mode d’emploi en 7 étapes, pour réaliser votre site web.

Nous avons tout à fait conscience, que la plupart des entrepreneurs, n’ont ni le temps, ni les capacités de gérer une fabrication de site web.
Cependant, la description de la création d’un site web peut leur être d’un grand secours pour prendre leurs décisions.
Ne serait ce que pour choisir leur partenaire professionnel pour réaliser leur prochain projet de site internet!

Venons en aux 7 étapes à proprement parler de la création d’un site web.
Même si nous avons réalisé ce mémo pour les entreprises du tourisme et des services, il semble qu’il s’adapte à bien des secteurs d’activités.

1 – Mesurer vos performances actuelles

Il s’agit bien évidemment de votre présence web.
Pour les entreprises de l’e-tourisme (hôtel, camping, résidence de tourisme, loisirs, restaurant, etc..), où celles des services (immobilier, assurance, banque, service à la personne, etc..) ayant déjà une existence sur le web, ces éléments devraient assez facilement être trouvés.
Les éléments importants à analyser sont les suivants :

  • question sur le webNombre de visiteurs
  • Nombre de nouveaux visiteurs
  • Taux de rebond
  • Temps moyen de visite de votre site
  • Nombre de pages visitées
  • Total des ventes générées
  • Positionnement sur vos mots clés principaux
  • Autorité de votre site web (réputation)
  • Conversion de votre trafic en actions (formulaire rempli, inscription à une newsletter, demande de devis, achat, prise de contact direct,..)

Vous devriez trouver ses informations sur votre compte Google Analytics, si le recueil de ces informations a été réalisé.
Si vous ne l’aviez pas créé, nous vous conseillons fortement de le faire sans délai.
Connaître sa position de départ, c’est une bonne façon de poser ses objectifs à venir

2 – Déterminer vos objectifs

Issus de votre travail initial, ils sont complétés par la mise en place d’indicateurs mesurables et le plus objectifs possibles.
Trop souvent, nous constatons que de nouveaux sites web ont pour seuls objectifs une réussite graphique, un design et des couleurs tendances.
Trop souvent, nous entendons, notre site web, est vieux, il faut le remplacer.
Ce sont de bonnes raisons, mais elles sont accessoires.

Issus de votre travail initial, vos objectifs sont complétés par la mise en place d’indicateurs mesurables et le plus objectifs possible.

  • Nombre de visiteurs
  • Nombre de nouveaux visiteurs
  • Nombre de visiteurs sur une expression clé
  • Taux de rebond
  • Temps moyen de visite de votre site
  • Nombre de pages visitées
  • Total des ventes générées
  • Positionnement sur vos mots clés principaux
  • Autorité de votre site web (réputation)
  • Conversion de votre trafic en actions (formulaire rempli, inscription à une newsletter, demande de devis, achat, prise de contact direct,..).

Votre site web doit entraîner visites, prospects, et clients

Le cas particulier des entreprises du tourisme:
Le secteur est particulièrement concurrentiel, et les positionnements acquis depuis très longtemps. Obtenir de la visibilité sur le web est une opération complexe, qui demande une spécialisation des acteurs du web.

 3 – Pour qui faites vous votre site web ? Pour vos profils de clientèle !

personaBien sûr, votre site web doit être fidèle à l’image que vous vous faites de votre entreprise et de votre marque.
Mais il n’est pas fait que pour vous.
Vos visiteurs internautes ne doivent pas vous trouver par hasard, mais parce qu’ils correspondent à un de vos profils de clientèle.
De plus, quand ils sont chez vous, ils doivent trouver une réponse pertinente à leur question.

Un profil de clientèle peut se résumer en 5 points

  • Il a un langage avec ses modes d’expression (des mots clés, des expressions clés)
  • Un mode d’achat (impusilf, réfléchi, sécuritaire, tendance, etc..)
  • Un type d’intégration sociale particulier (maison payée, enfants en bas âge, ou élevés
  • Un profil de consommation
  • Un mode de vie

Des éléments qui modifient profondément leurs comportements d’achat.
En marketing nous parlons de profils de clientèle (plus exactement de personas).
C’est un profil type de client idéal.
Le plus souvent, les entreprises en possèdent plusieurs.
Vous mettez en place un site web pour répondre à vos profils de clientèle.
Vous pouvez démarrer avec un seul profil, mais il est capital de le créer.
Si vous avez besoin d’aide pour le faire, votre agence de webmarketing le fera avec vous.
C’est la base d’une action de webmarketing.

Un profil de clientèle c’est un plus pour:

  • Votre rédaction de contenus web sera totalement dirigée pour le satisfaire.
  • Vous communiquerez avec leurs éléments de langage.
  • Vous répondrez à leur demandes (garantie, servie après vente, mode d’emploi, design, fonctionnalités)

Vous poserez vos produits et services dans leurs univers de consommation.
Exemples: 
Tourisme: randonnée, vacances club, visite de ville. 
Immobilier: Un premier accès à la propriété, un investissement locatif.
Tous  actes qui reposent sur des univers de consommation et des profils de clientèle différents

Ce que désirent vos clients: trouver aisément les réponses à leurs questions

4 – Optimiser vos pages web

Sous ces termes pour le moins barbare, il s’agit de faire en sorte qu’il soit facile de vous trouver en ligne.
Pas sur votre nom, ou sur votre nom de domaine, mais sur vos mots clés, sur vos expressions clés.

Pour chaque page web, vous devez associer un mot clé, une expression clé.
C’est votre rédacteur web qui devra optimiser vos pages web sur cette expression clé choisie.
Ces expressions clés sont issues de votre audit de site web.

Une bonne optimisation, c’est répondre aux questions des internautes, et les guider vers la prochaine étape dans leur processus de décision

5 – Quelles pages webs ont le plus de chance d’obtenir du trafic?

JT Zoom consultant Google localRépondre à cette question, facilitera grandement la mise en place de l’ergonomie de votre site internet.
Ceci vous permettra de structurer votre contenu web au travers du menu que vous proposerez aux internautes.
Déterminer quelles pages obtiennent le plus de trafic, c’est les privilégier pour en faire des lieux de conversion possible (brochure, offre spéciale, newsletter, achat, etc..).
En d’autres termes, de faire passer votre visiteur, dans la case,

  • Abonné,
  • Réponse à un formulaire,
  • Prise de contact,
  • Demande de devis,
  • Achat en ligne, etc..

Ceci vous permettra de savoir quel type de contenu web complémentaire il vous faudra mettre en place dans votre marketing de contenu.
Votre audit de site web vous donnera une évaluation assez précise de ces éléments.

Une page web a beaucoup de trafic, votre site web doit la mettre en avant.

6 – Analyser la concurrence

Pas d’obsession particulière mais vous devez savoir comment vous vous positionnez par rapport à eux.
Ils ont un site web, avec un design spécifique, et une stratégie digitale qui leur est propre.
Quels sont leurs positionnements, quel trafic estimé ont ils, quels liens web ont ils constitués, quels mots clés utilisent ils?
Toute sorte d’informations utiles qui vous rendront plus performants dans votre propre stratégie de présence sur le web.
Des informations qui rendront votre site web plus complet, plus réfléchi, mieux positionné.

7 – Parlez à vos visiteurs

rédaction web pour marketing de contenuUn visiteur sur votre site web est un trésor précieux.
Prenez contact avec lui, captez son attention!

Il n’est jamais venu?
Offrez lui un contenu gratuit, un livre blanc, une vidéo de démonstration, par exemple.
Vous l’amènerez dans le haut de votre tunnel de conversion.
Vous pourrez reprendre contact avec lui, avec les informations qu’il vous aura laissé en ligne.
C’est un client?
Rappeler lui l’offre que vous lui avez faite dans votre dernière newsletter.
Rappelez lui combien ses avis et recommandations sont importantes pour vous.
Informez le de vos grands évènements.

Parler à vos visiteurs est essentiel dans un univers virtuel comme celui du web.
Les traces d’interactions sont fugaces, montrer que vous êtes prévenant dans la satisfaction de leurs besoins est capital.
Parler à vos visiteurs, c’est créer une banque de données.
Elle vous permettra de prendre contact régulièrement.
Vous êtes prêt pour réaliser votre site web d’entreprise!

 

 

Posté dans :

Laissez un commentaire





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.