Nous sommes nombreux à faire des propositions alléchantes à nos lecteurs.
Notre volonté est de les amener dans un processus de consultation, d’achat, d’essai, ou encore de profiter d’une offre gratuite.
Toutes ces offres sont des « appels à l’action »(CTA, call to action).
Dans l’exemple ci-dessous, une landing page réalisée pour un appel à l’action sur une page Facebook à Bordeaux.

page d'atterrissage Facebook
Dans le langage web, nous les nommons CTA, et ils renvoient tous vers une page d’atterrissage (en langage web, landing page).
C’est l’élément ultime de toute campagne de webmarketing.
Celui qui doit permettre la conversion d’un internaute en prospect ou client.
Il est contenu obligatoirement dans toute stratégie digitale.

Pourquoi une landing page?

Nos clients se trouvent confrontés régulièrement à lancer des opérations promotionnelles sur le web.
Pour ce faire ils usent de Google Adwords, des Facebook ads, des Twitter ads, ou encore d’articles de blogs pour leur marketing entrant.
Pour améliorer leur taux de conversion en provenance de ces outils, nous mettons en place pour eux une page d’atterrissage.
publicité sur GoogleJe devrais dire des pages d’atterrissage.
En effet, il y a beaucoup de motivations différentes pour une entreprise lorsqu’elle réalise ses opérations promotionnelles.
C’est une offre du mois, c’est une newsletter, un emailing, un CTA en provenance d’un article de blog, une opération spéciale sur Twitter, toute opération dont il est intéressant pour une entreprise de connaître les résultats de conversion.

Réaliser une landing page par opération promotionnelle

Elle pourra aisément en tirer les résultats faire par le biais de son compte Google Analytics, par exemple.
Séparer ses opérations promotionnelles par des pages d’atterrissage différentes permet de suivre plus aisément leur retour individuellement.
L’intérêt principal d’une landing page se trouve dans l’information qu’elle contient.
Elle fait partie du site web de nos clients.
En dehors de l’analyse des retours qu’elle permet, une landing page possède un grand intérêt.
Elle met le focus sur un intérêt particulier.

La landing page propose une offre, et le moyen « simple » » d’y accéder.

Une page d’atterrissage vous permet de faire changer votre internaute de plateforme web.

logos réseaux sociauxC’est basique, mais cela va mieux en le disant.
Votre internaute navigue sur les réseaux sociaux, sur un blog, sur un moteur de recherche.
Il n’est pas chez vous, sur votre site web, où vous pouvez mettre en place une opération de conversion prospect ou client.
La landing page vous permettra de le faire passer d’une plateforme web, vers votre lieu de conversion.

Quelques éléments formels d’une page d’atterrissage

Son titre reprend le contenu de l’offre faite.
Son design reprend le design de son site : ceci contribue à sécuriser l’internaute.
Une image est systématiquement portée dans la page d’atterrissage : elle permet de fixer l’attention.
Et bien évidemment elle comprend les éléments qui permettent à l’internaute d’agir.
Ces éléments comprennent le plus souvent, sous la forme d’un formulaire, le minimum nécessaire pour pouvoir profiter de l’offre, et un bouton de confirmation appelant à l’action.

Elle ne contient aucun élément de menu du site web 

L’internaute ne sera pas distrait de l’offre qui lui est faite.
Dans un site web, lorsque vous naviguez, habituellement, vous avez en continu la possibilité d’accéder au menu de navigation du site.
C’est la base d’une bonne ergonomie de site web.
Dans le cadre d’une landing page, ces éléments sont gommés au profit de la mise en avant de l’offre.

Votre page d’atterrissage doit avoir le même nom que votre appel à l’action.

photo de landing page

Rien de plus facile à comprendre.
Vous avez incité un internaute à profiter d’une offre, le titre de votre page d’atterrissage, doit contenir dans son titre « profiter d’une offre ».
Il verra une continuité dans le processus que vous lui proposez.

Ne distrayez pas l’internaute avec des contenus.

Trop souvent, des entrepreneurs, dans leur désir de bien faire, apportent de nombreux contenus complémentaires dans leur landing page.
Chaque argument complémentaire, est l’occasion de faire peser une critique, une interrogation sur votre offre.
L’internaute est déjà chez vous, il a déjà manifesté une intention, ne l’en distrayez pas.

Votre offre est exceptionnelle, mettez là en avant

Votre offre possède une réelle valeur.
Mettre en avant sa valeur, par une caractéristique, et un élément graphique est important.
C’est la valeur que lui accordera l’internaute.

Permettez à vos internautes de partager votre offre.

Un internaute voit votre offre.
Laissez lui l’occasion d’évangéliser, d’être un ambassadeur en posant les boutons de partage sociaux.

Pensez à votre bouton de conversion

Appelez à l’action, en reprenant un élément de votre offre.
Travailler graphiquement ce bouton, poser une ombre autour, colorez le dans la charte graphique de votre activité.
Donnez lui l’apparence d’être aisément cliquable.

Cet article a été réalisé pour porter une information aux entrepreneurs sur cet outil important de captation de prospects et clients sur le web. Dans nos rendez vous clients sur Bordeaux, nous avons eu à constater, que trop souvent, ce processus de conversion n’était que peu mis en place. Les entrepreneurs pensant souvent, que site web est visibilité, et prise de contact.
Avons nous eu raison?

 

 

Laissez un commentaire





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.