Qu’il s’agisse de Linkedin ou des autres réseaux sociaux, nous sommes tous concernés par le comportement que nous y avons, dès notre inscription. Le comportement se traduit par une éthique, des valeurs et interactions que nous aurons avec les autres membres. Comment utiliser Linkedin, avec quelle éthique, pour optimiser sa présence sur ce réseau?
Quelle est l’éthique que les réseaux sociaux ont eux-mêmes à notre égard?

Comment utiliser Linkedin en matière d’éthique?

C’est un basique concernant vos premières incursions sur ce réseau social professionnel.
Comprendre les règles de cet univers virtuel vous aidera à vous approprier de bonne manière l’outil, et à y être identifié conformément à vos désidératas.
Voyons quelques règles pour vous immiscer dans cet univers.

Que fait-on de vos données ?

réputation-webDonnées, communications, publications, videos, photos…où vont toutes ces informations?
Le réseau social qui interpelle le plus à ce sujet est très certainement Facebook.
Avec ses nouvelles politiques liées à la gestion de nos informations en 2015, Facebook est en droit de revendre et d’exploiter nos données.

Qu’en est-il de LinkedIn ?

Contrairement à Facebook, LinkedIn a récemment (mai 2015) changé sa politique en matière de gestion de vos données : désormais, seuls les partenaires ayant souscrit au programme payant de LinkedIn auront accès aux API (Interfaces de Programmation d’Application) de LinkedIn.

L’objectif de LinkedIn est double à ce sujet :

  • Donner de la valeur aux utilisateurs LinkedIn
  • Préserver les informations des utilisateurs LinkedIn à un nombre restreint d’entreprises.

 

Vos contacts LinkedIn vous appartiennent-ils ?

Une fois inscrit sur LinkedIn, vous allez développer votre réseau et construire votre base de contacts professionnels.
Salarié d’une entreprise, votre employeur peut vous inciter, en fonction de votre activité, à développer votre réseau, et même vous financer un compte payant.
prix-community-manager-freelance-bordeaux-1Commercial, chasseur de têtes, consultant, êtes-vous en droit de conserver votre profil LinkedIn, et vos contacts, si vous quittez l’entreprise ?
Les recours juridiques divergent à ce sujet et les décisions se font au cas par cas. Le risque existe pour un patron de voir son ancien employé “partir” avec sa base de contacts sur LinkedIn, et de continuer à l’utiliser ultérieurement.
Il n’existe aucune loi spécifique à ce sujet aujourd’hui.
Le risque existe, et est à prendre en considération.

Quelle posture adopter ?

Plutôt que de réglementer, il est préférable de guider, de conseiller le type de posture à adopter sur LinkedIn.
La première étape consite à recontextualiser. J’aime citer cet exemple, publié par un expert LinkedIn des Etats-Unis il y a quelques temps:

“La différence entre LinkedIn et Facebook, c’est que sur Facebook tu vas à un barbecue avec des copains; sur LinkedIn tu vas à une réunion de travail avec tes collègues.”

On ne peut être plus clair !
Gardez bien à l’esprit que vous “endossez” votre tenue vestimentaire professionnelle, et le comportement associé lorsque vous êtes sur LinkedIn.
J’ai d’ailleurs partagé cette image à ce sujet, pour rappeler qu’effectivement, LinkedIn, ce n’est pas Facebook…

linkedin-ethique

Les nouveaux modes de vie sur LinkedIn

Linkedin permet d’autres formes de rapport au travail et se veut un nouveau lieu d’expression, de contacts, de liens, dédiés au monde professionnel.
Trop sérieux ? Besoin de trouver un peu de légèreté sur LinkedIn ?
Linkedin-pour-le-businessPas besoin de basculer dans le côté “perso” pour être gai et amusant.
Et Linkedin l’a bien compris, pour preuve : il a travaillé son branding, qu’il véhicule en communiquant des événements sympas de l’entreprise.

Une idée parmi d’autres est le “parents day”. Tout comme il existe dans bon nombre d’entreprises le family day, LinkedIn propose aux parents de venir sur le lieu de travail de leurs enfants, de visiter les locaux et d’assister à une présentation de leur travail, le tout dans une ambiance chaleureuse.

Comme quoi on peut publier de l’info pro sans trop se prendre au sérieux.

Liberté d’action, liberté de communication

Chère à tout être Humain, les libertés d’expression et d’action sont bien présentes sur LinkedIn.
L’individu s’engage personnellement dans ce qu’il diffuse, et expose indirectement ses valeurs, croyances et expertises.Acteur de ses actions et interactions, l’individu a besoin de se sentir respecté dans ce qu’il fait sur LinkedIn.

Son engagement sur ce réseau professionnel sous-entend un respect de sa “prise de parole”, de ses opinions.

Communiquer sur LinkedIn implique une interaction authentique entre les membres du réseau.
Dites-vous que votre “vie numérique” n’est pas dissociable de votre vie physique et que vous êtes UN.

Agir en conscience

Bon nombre de secteurs (tels que la santé) se heurtent à la question de la déontologie et de l’éthique sur les réseaux sociaux.
geek-attitudeQuelles sont les limites à fixer aux individus qui s’inscrivent sur LinkedIn ?
Quel est le code de déontologie de chaque secteur d’activité par rapport aux réseaux sociaux ?
Les questions restent floues pour la plupart et sans véritable réponse.
Seule une démarche professionnelle est préconisée quand une personne décide de s’inscrire sur LinkedIn.
Cela sous-entend d’agir en pleine conscience, en toute connaissance de cause, et de mesurer les effets de ses actes sur LinkedIn.
La personne doit intégrer qu’il devra composer avec ses propres valeurs professionnelles, celles liées au code de déontologie de sa profession, et celles de tout membre de LinkedIn.

Le pouvoir des mots

Les réseaux sociaux, LinkedIn y compris, sont devenus des lieux privilégiés d’expression et ils ont généré une nouvelle capacité chez l’internaute : le POUVOIR.
Désormais chaque individu a le pouvoir de donner son avis, de partager, de commenter.
L’effet de masse peut créer le buzz ou le bad buzz rapidement. Le slogan de Paris Match : “le poids des mots, le choc des photos” prend ici tout son sens.
Votre page d’accueil LinkedIn est elle-même le premier lieu où vous pouvez vous exprimer. Et les publications comportent un titre, une photo et le lien vers l’article.

Ce sont les mots du titre et le type d’image publiés qui provoqueront une action (et réaction) de la part du lecteur.
Le lecteur se forgera une opinion à votre égard, compte tenu de ces éléments.

Autant faire en sorte que votre image soit professionnelle et positive.
Alors réfléchissez avant de publier et commenter…

A vous d’utiliser Linkedin avec quelques principes pour faire évoluer votre réseau professionnel avec mesure et efficacité.

Plus sur votre communication digitale sur cet article

Vous désirez pulsez votre communication professionnelle?
Prenons contact!

Photo une: Homme d’affaires pointant l’éthique via Shutterstock

Posté dans :

Laissez un commentaire





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.