Au cœur de nos enjeux de visibilité, nous sommes souvent dans l’obligation de promouvoir les publications que nous réalisons sur les blogs de sos clients.
C’est le cœur d’une stratégie digitale basée sur le marketing de contenu.
Sur Facebook, nous le faisons avec des posts sponsorisés.
Les posts sponsorisés nous permettent d’atteindre l’ensemble de nos fans, et leurs amis en cercles concentriques successifs.
Nos premiers résultats sur les  posts sponsorisés sont d’ailleurs assez bon, sans qu’on puisse d’ailleurs les généraliser.

Facebook, pas une grande stabilité d’usages

Facebook Blog e-marketingVous l’avez sans doute remarqué, Facebook ne donne pas l’impression d’une grande stabilité d’usages, et sans être à priori méfiant, nous faisons le job!
Nous l’avons plusieurs fois écrits à quelques mois d’intervalle, les changements incessants de la marque, relativisent la confiance que nous pourrions avoir dans le réseau social.
Du coup, sans être paranoïaque, nous nous sommes posés la question de base suivante.

Les posts sponsorisés, vont ils nous enlever une partie de la portée organique issue de notre présence naturelle ?

A la suite d’un ancien article, « Vous gérez une page Facebook, attention ! », nous avions cité l’excellent blog de Wisimetrics, qui nous a fait le plaisir de nous envoyer les résultats d’une nouvelle étude sur les posts sponsorisés.
Je vous en donne rapidement les principales données, et vous renvoie à l’article d’origine, si vous désirez un complément d’information.

La promotion de posts sponsorisés ne cannibalise pas votre portée organique.

Facebook visibilité webLa portée promue et payée est complétée du trafic organique habituel.
Dans l’exemple donné par Wisimetrics, pour 10000 impressions payées par le biais d’un post sponsorisé, vous obtenez un trafic organique identique à ceux de vos posts non sponsorisés. (étude faite sur les 10 posts précédents non promus).

Votre trafic habituel n’est pas contraint par vos promotions.
Ce résultat est plus que rassurant.

Second résultat, il ne modifie pas non plus votre Edgerank

Que dire de plus, si ce n’est, que Facebook fait le job en la matière.
Pour la suite, l’histoire s’écrit demain !

Laissez un commentaire





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.