En tant que community manager à Bordeaux, j’ai envie de vous dire une chose : mieux vaut suivre les évolutions des réseaux sociaux et plus particulièrement de Facebook.
Parce que ce réseau social évolue sans cesse.
Et ne pas tirer profit de ses fonctionnalités, c’est amputer sa communication sur les médias sociaux.
Du coup, nous tenons compte de leurs évolutions dans l’ensemble de nos missions.
C’est ce que nous appelons un community management éthique.

Community manager : à l’écoute des nouveautés Facebook

community manager BordeauxJe ne parlerai pas de guerre, mais disons que le community manager a plutôt intérêt à être sur le front des évolutions s’il ne veut pas finir dans les tranchées.
Clavier à la main, la veille continue est une obligation pour bénéficier des dernières mises à jour de son outil de travail.

Facebook offre régulièrement des améliorations qu’il vaut mieux ne pas rater.
Zoom sur ce que le community manager a dû voir récemment pour ne pas rester coincer dans les tranchées…

Je te surveille, Facebook, depuis Bordeaux…

Plusieurs choses à savoir dont la plus importante…

  •  Les hashtags. Ils ont fait leur apparition sur Facebook.
    Grâce à eux, les utilisateurs du réseau pourront vous trouver. Inutile de dire que c’est une manière de gagner en visibilité web.
    Attention toutefois à ne pas en abuser.
    Trois hashtags dans une phrase de 8 mots…ça énerve !
    En ce qui me concerne, je me contente d’un simple #rédaction ou #community manager pour décrire mon activité ou celle de mes clients.
    Concis…et efficace !
  • CM BordeauxFacebook autorise également dorénavant de poster une photo en commentaire. Pourquoi s’en priver ?
    Le community manager bordelais peut marquer encore plus les esprits avec cette évolution en répondant avec une photo en commentaire, surtout si il est CM dans les vignes.
  • Pour mieux suivre le fil des commentaires, le community manager attentif a remarqué l’option « meilleurs commentaires » ou « plus récents ». Très pratique pour ne rien rater, et suivre la logique…

Vous l’avez compris, être community manager, c’est ne pas se laisser piétiner par les nouveautés de Facebook et les apprivoiser pour remporter la victoire dans la guerre de la visibilité.

Je me sers des hashtags dans Facebook, un peu, j’avoue.
Mais pas passionnément, ni à la folie, parce que cela fait fuir le lecteur.
Vous voyez, je suis un community manager qui se soucie du bien-être visuel des fans et followers.
En même temps, si j’abusais du dièse, je pense que les gens le crieraient haut et fort et ils auraient raison !

CM BordeauxUne chose est sûre : Facebook, je t’écoute, je t’observe pour que mes clients profitent de tes nouveautés.
Continue à me surprendre, je ne sais pas, déguise-toi, propose-moi des  arrière-plans  de profil farfelus, avec des paillettes !
Pas sûr que mes clients en veuillent pour leurs murs mais ce serait drôle sur le mien.

Je suis un community manager qui ose.
Parce que dans la vie numérique, il faut être insolent.
Enfin, un peu.

Posté dans :

Laissez un commentaire





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.