Un nouveau venu dans le monde de l’etourisme, le gamping, le camping chez l’habitant.
Contraction aux dires de son inventeur entre garden et camping, le gamping est une nouvelle offre que l’on pourrait apparentée au couchsurfing.
Ce dernier a pour objet d’assurer un hébergement temporaire à ses membres, directement sans publicité. Initialement développé aux USA, il a fait de nombreux petits jusqu’à l’arrivée du gamping.

Son concept : le camping chez l’habitant

gamping camping de basePour l’instant, on ne connaît pas les conditions sanitaires proposées.
Sont elles dans les normes des aires naturelles de camping, ou plus simplement dans le cadre d’échanges de bon aloi?
L’avenir nous donnera le cadre exact de ces propositions.
Le principe, un terrain disponible prêt à accueillir une tente, une caravane, ou encore un camping car.
Des conditions  d’accueil rappelées sur le site gamping.com, une prise de contact, et c’est parti.

Le camping chez l’habitant, du camping ?

Le camping chez l’habitant, pour les professionnels du tourisme, c’est un peu antinomique avec le camping même.
Pour eux le camping est avant tout un lieu collectif de vacances, où les échanges sont recherchés, et même encouragés.
Les enfants y trouvent des compagnons de jeux, les parents des occasions de rencontres et de découvertes dans un climat de détente et de relative liberté.
Le gamping, c’est autre chose, une sorte de logement de vacances temporaire chez l’habitant.

Le développement du gamping : une nouvelle idée du camping sauvage ?

Accueilli les bras ouverts par l’ensemble des médias traditionnels, on dénombre déjà des offres dans 11 pays d’accueil, et un grand nombre de terrains.

L’approche semble intéressante, surtout pour tous les réfractaires du camping traditionnel. Elle propose une relative sécurité chez des propriétaires et des conditions sanitaires de toute façon moins spartiates que le camping sauvage.
Côté propriétaire, une participation est demandée, pour l’usage des commodités proposées.

La gamme s’élargit entre gamping et glamping dans l’hôtellerie de plein air

camping de luxeOn passe de l’hébergement de base au camping thématique de grande qualité aux prestations pensées.
Finalement, en dehors de problèmes liés à des normes sanitaires et à un environnement fiscal un peu flou, l’initiative est à saluer.

Longue vie au gamping.

Contact : Joseph Leopold
joseph@gamping.com

Posté dans :

Laissez un commentaire





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.