Nous rencontrons très souvent des entrepreneurs qui ont des idées très biaisées du marketing digital. Fausses idées, raccourcis de pensée, incompréhension des modes de fonctionnement du web sont au menu de bien des problématiques que nous sommes obligés de partager ensemble. Voici quelques éclaircissements pour dégager l’horizon numérique !

Les entrepreneurs désirent du Facebook au menu de leur marketing digital

Leur demande est la suivante : Nous sommes intéressés par une première action de communication sur les réseaux sociaux.
Nous comprenons trop souvent: Utiliser Facebook est simple, tout le monde peut réaliser cette mission pour nous.
Facebook-Bordeaux-marketing digitalComme si dans la communication traditionnelle, le seul collage des affiches était suffisant pour une campagne !
La vision des entrepreneurs est très souvent bornée par un nombre de fans, un nombre de likes, des partages de publication relayant un engagement sur le réseau Facebook.
Démarrer la conversation devient assez complexe, quand elle prend cette tournure.
Pourtant quand ces mêmes entrepreneurs montent une campagne presse ou sur salon pour leur entreprise, ils ont bien à l’esprit des objectifs marketing précis.
Notoriété, prise de contacts, ventes sont bien au cœur de leurs actions de communication.
De fait, Facebook n’est qu’un lieu de diffusion permettant de générer du lien vers leur entreprise.

Les entrepreneurs font souvent la confusion entre réseaux sociaux et marketing digital

Pour mon webmarketing, j’aimerai une action sur les réseaux sociaux.
C’est un peu comme s’ils nous disaient, que mes futurs prospects utilisent ces routes là.

Sans savoir d’où ils partent, où ils arrivent, et les raisons du voyage.
Si les canaux de diffusion de l’information ont une importance réelle, les contenus de l’offre mise à disposition des clientèles ciblées l’est plus encore.
Il faut dire que bon nombre de petites agences et de freelances entretiennent cette confusion.
Comme s’ils ne retenaient que le mot web et son aspect social.
D’où l’importance de la mise en place d’une stratégie pour son marketing digital.

Les entrepreneurs désirent un marketing digital avec une vision globale

La formulation est de ce type : Nous aimerions mettre en place une action de web marketing
Nous comprenons très souvent : la marketing numérique est très intéressant car il est d’un coût très abordable, il va me permettre de faire des économies sur mon budget de communication.

le réseau pro du tourisme et de l'hotellerieIls ont à la fois raison et tort.
Le fait qu’il permette de cibler plus facilement des profils de clientèle permet effectivement de diminuer les coûts d’obtention des prospects.
Faut il définir ses profils de clientèle sur le web.
Il n’en est pas moins vrai qu’une campagne de communication numérique implique de nombreux acteurs de la filière de communication.
Ce sont les mêmes que ceux d’une campagne hors web :

  • graphisme,
  • vidéos,
  • création de contenu,
  • achat d’espace,
  • relation client

entraînent des coûts de même nature.

Organiser son marketing digital passera par les mêmes circuits de pensée :

partenaire e-marketingDe la définition des objectifs de campagne à la mesure de leur réalisation, le webmarketing nécessite une multitude de tâches permettant d’optimiser la présence sur le web des entreprises.

  • Définition des objectifs de campagne
  • Mise à niveau des plateformes de communication (web, relation presse, blog,..)
  • Création de contenu afférent
  • Conception rédaction
  • Diffusion sur les réseaux sociaux,
  • Campagne sur les réseaux,
  • Relation client,
  • Modération,
  • Conversion
  • Reporting

De quoi alimenter au fil du temps une réelle activité avec les canaux numériques.

Posté dans :

2 commentaires

  1. Morgand sur 15 juillet 2014 à 5:26

    Enfin des propos intelligents qui, je l’espère, remettront les pendules à l’heure ! Je remercie très sincèrement leur auteur car voilà des années que je prêche dans ce brouhaha assourdissant de Bab-el-Ouaib où tout le monde dit, fait, fait croire, qu’un webmaster est un référenceur, qu’un community manager est un rédacteur… et où tout le monde fait n’importe quoi ! Le marketing restera le marketing ! Les bonnes recettes resteront toujours les mêmes !

Laissez un commentaire





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.