Le marketing touristique s’appuie depuis de longues années sur une production de prestations et services aptes à satisfaire de nombreuses familles de clientèles.
Les segmentations sont faites le plus souvent sur les basiques: composition familiale, couple, couples avec enfants, retraités, groupes, revendeurs, et quelquefois sur des séjours thématiques.
L’objet de cet article est de vous donner les clés de votre marketing touristique sur internet.
En langage web, nous nommons cela l’e-tourisme, pour tourisme électronique.
Après un rappel des enjeux, vous trouverez les éléments vous permettant de créer vos campagnes de communication sur l’internet.
Si vous désirez sauter le rappel des enjeux, aller directement au paragraphe
« Ceci est il efficace pour votre marketing touristique? »

L’époque reine: la croissance de la demande

label et normes touristiquesDepuis la fin des années 1980, le marché des villages de vacances, résidence de tourisme, et camping se sont beaucoup rapprochés.
Les offres de séjours se sont structurées autour d’un consensus admis de tous.
Le marketing touristique s’est arrêté à une pénétration de marchés européens, la mise en place de regroupements sectoriels intégrés ou « associatifs », autour de formules d’hébergements très normées.
Celui des chartes, des labels et des normes officielles.

Le marketing touristique des normes de qualité

Les milieux professionnels ont agi comme s’ils avaient un besoin de reconnaissance.
Ils ont investi les pôles décisionnels des représentations territoriales de l’état, région et département.
Ses acteurs en manque de références professionnelles les ont accueillis avec plaisir.
Au fil du temps, comme c’est souvent le cas dans les sphères publiques, le marketing touristique de la profession s’est essentiellement tourné sur la gestion de nouvelles normes.
Chartes de qualité, auditées et référencées, labels, certifications, nouvelles normes hôtelières, englobant la quasi totalité des acteurs (campings, hôtels, villages de vacances, résidences de tourisme), se sont mises en place.
Leur atout essentiel, aux yeux des professionnels: pouvoir se réunir derrière ces normes et pénétrer des marchés.
En fait, un marketing touristique tourné vers les propositions des institutionnels du tourisme.

Des bienfaits globalement positifs pour le secteur

Certes, les professionnels ont pu améliorer leurs prestations de base, et les structurer autour d’indicateurs qui vont au delà de simples normes sanitaires.
Ils ont pu bénéficier de l’aide des structures publiques et para publiques sur les marchés français et étrangers.
un camping carPour les petites structures, ces opérations ont été l’occasion de se confronter à leur marché.
Mais la limite de l’exercice, est apparue au travers de ces normes.
Unifiant les prestations, elles unifient l’image des prestataires, en les rangeant docilement derrière elles.
Le marketing touristique se lit simplement: pour un professionnel, il clame haut et fort, « je suis le détenteur heureux de la norme ».

Pendant ce temps explosait l’usage de l’Internet par les consommateurs.
Si la norme pouvait les intéresser, l’important n’était pas là.
Les consommateurs internautes expriment des besoins, veulent voir satisfaire leurs demandes tant chez les prestataires, que dans les réponses qu’ils peuvent trouver sur l’Internet.
Les enjeux se sont déplacés.
Ils sont dans le tourisme internet.

La révolution du marketing touristique: le poids des consommateurs

Sites d’avis, forums, réseaux sociaux, moteurs de recherche sont des outils dont se servent les internautes.
Dans un écosystème où 75% des consommateurs recherchent des informations en ligne, les professionnels se doivent d’adapter leur marketing touristique à cette nouvelle donne.

La veille e-réputation, base d’un marketing touristique efficient

Les gestionnaires aguerris le constatent tous avec sagacité: les sites d’avis, les forums, les réseaux sociaux sont autant de lieux d’expression ouverts aux consommateurs de leurs prestations.
google, Yahoo, BingLes Tripadvisor, Zoover, Holidaycheck, Vinivi, Virtual tourist, et autres Petit futé, sont en grand nombre sur la toile.
Face à un « bad buzz« , les prestataires sont dans l’incapacité pour la plupart de répondre en temps réel, faute d’outils mis en place, faute de préparation à ce type d’épisode web.
Les prestations externalisées, les outils de veille internet existent, mais les professionnels du tourisme n’en usent pas ou peu.
Pas plus qu’ils ne mettent en place d’action de community management professionnalisée.
Le community manager est une personne dont la mission est de gérer les interactions d’une marque sur le web.
Plus sur ces missions?

Moi consommateur, voilà ce que je vous demande!

A cette question, la quasi totalité des acteurs répondent en coeur,
« mais nous en parlons dans nos brochures, ces informations sont présentes sur notre site web! »

Mais que demande véritablement le consommateur?

Très simplement, il formule une requête sur son moteur de recherche, comme vous et moi.
Avec son propre langage et son univers sémantique ( expressions personnelles).

Comment cela marche t-il?

Si vous réalisez la requête camping 4 étoiles Landes, vous obtenez 222 000 résultats. 
Ils vous donnent, ni plus ni moins, l’équivalent tourisme internet des bottins téléphoniques tombés aujourd’hui en désuétude.
Comme dans ses bottins, certains veulent être absolument vus. Ils mènent donc des campagnes d’annonces de type Google Adwords.
Ainsi, ils apparaissent dans les résultats commerciaux de haute de page ou de colonne droite de page.

recherche Google camping 4 étoiles

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ceci est il efficace en matière de marketing touristique?

Il parait évident que se retrouver enfoui dans 222 000 réponses n’a guère de sens pour un établissement recherchant de nouveaux clients.
La concurrence est lourde et apparaître en première page des résultats de recherche indique déjà faire partie des leaders du marché.
Pour un prestataire en mal de clientèle, sa visibilité est compromise.
De plus, le plus souvent, il cumulera les inconvénients: budgets de tourisme internet restreints, et manque de visibilité sur le web.

Il aura beau offrir les meilleures prestations des « Landes », il n’apparaitra pas aux yeux des internautes qui pourraient être satisfaits de ces propositions.
C’est bien là qu’un marketing touristique efficient se doit d’être mis en place.

De quoi est il question?

  • De positionnement de vos prestations,
  • De création de contenus touristiques,
  • De blog, et
  • De lieux de diffusion, les réseaux sociaux.

Vos prestations, des critères de différentiation pour les consommateurs

C’est là que parler web devient important.
Vos prestations peuvent être le coeur des préoccupations des internautes.
Ils peuvent demander quelque chose de plus précis.
Par exemple, ils peuvent poser simplement la question « Camping Landes 4 étoiles formule club« .
Et là, miracle, plus de publicités encombrantes!
Qui dit peu de publicités, dit coût d’achat de campagne moins onéreux.
Le marketing touristique, le tourisme internet vous donne de nouvelles capacités d’action.
Simplement en répondant à des demandes précises d’internautes.

4 etoiles Landes formule club - Recherche Google

 

 

 

 

 

 

 

Sur cette capture d’écran, une seule publicité, moins de concurrence, des budgets plus efficaces.
Les professionnels du marketing touristique font plus.
Ils segmentent vos offres, simplement pour que vous puissiez répondre à une question précise des internautes.
Dans le cas présent « je cherche un camping 4 étoiles dans les Landes avec formule club »

Pour construire un marketing touristique efficace, les professionnels du tourisme doivent faire l’inventaire de leurs prestations.
Chacune d’entre elles, prises isolément, ou par groupes, peut correspondre à une expression clé frappée par un internaute.

Un mode d’emploi pour votre marketing touristique

Voyons les bases de travail de tout marketing touristique internet.

Le marketing internet, c’est créer des contenus pertinents

Dans l’univers du web, les moteurs de recherche, et en particulier Google, accorde un grand crédit aux contenus web que vous diffusez.
Il considère que vous apportez par ce fait des nouveautés, et de nouvelles propositions à vos lecteurs sur Internet.
Créer des contenus pertinents, pour un moteur de recherche, c’est avant tout répondre aux questions des internautes.
Si vous apportez ces réponses de façon circonstanciée, il s’en félicite, et mettra en avant votre contenu.
Créer du contenu web pertinent pour les internautes, c’est aussi répondre à leurs questions.
C’est aussi, posséder de bonnes qualités rédactionnelles, connaître votre univers, et savoir user des outils de rédaction web de ses contenus (plateforme de blog de type WordPress, Google Adwords, Google webmaster tools, etc..).

Ces contenus web ne sont pas sur les pages de votre site, pourquoi?

Un site web n’a qu’un objectif.
Accueillir un internaute, et l’amener les plus rapidement sur le lieu de conversion du site web:

  • site web Abonnement à une newsletter,
  • Offre promotionnelle,
  • Action d’achat d’un séjour,
  • par exemple

Pour ce faire, vous vous positionnez en langage web sur des expressions clés, des mots clés, qui reflètent le plus fidèlement vos propositions.
Votre site web est là pour réaliser des conversions d’internautes en client!

C’est la raison pour laquelle, les sites web sont normalement construits pour éliminer toutes formes de distraction de l’internaute.
Par exemple, proposer de consulter la météo, calculer le nombre de kilomètres de son trajet, sont des informations qui détournent l’attention de l’internaute.
Faisant ces actions, il pourra sortir de son idée première. Si celle-ci était de réserver, vous lui donnez une raison de s’échapper.

Le blog, votre allié dans votre marketing touristique

Quand vous faites la requête, « camping 4* Landes formule club », vous travaillez en langage web, ce que l’on nomme la longue traîne.
Celle-ci est constituée des 2 derniers mots dans notre exemple: formule club

La longue traîne, de quoi parlons nous?

Par exemple, nous sommes nombreux à penser que les 1000 livres les plus vendus en France, représentent une majorité des ventes de livres.
Saviez vous qu’ils ne représentent que 17% des ventes!
Les 63 500 autres livres à bien plus petits tirages, ont représenté 83% des ventes.
Dit en langage web, les études confirment que les expressions clés, les mots clés très concurrentiels, n’offrent de visibilité qu’à 20% des offres contenues dans le web.
Dit d’une autre manière, 83% des ventes peuvent provenir d’expressions clés différentes de celles qui sont concurrentielles!

De quoi assouvir un nouveau marketing touristique sur l’Internet.
Le blog est là pour proposer du contenu web avec des expressions clés de « longue traîne », apportant d’autres visiteurs, plus sensibles à ces propositions.
Dans le même univers, le camping,
Testons l’expression clé de longue traîne « camping 4 étoiles Landes services enfants ».
Vous verrez apparaître de nouveaux résultats en provenance du moteur de recherche Google, sur lesquels des professionnels du tourisme se sont positionnés.
camping 4 etoiles Landes services enfants - Recherche Google
Seulement 98 000 résultats, et de nouveaux acteurs professionnels référencés sur cette expression de longue traîne.
Vous me direz c’est parfait, mais comment je fais pour trouver ces expressions clés de longue traîne.
C’est le coeur du travail du marketing touristique sur l’Internet.

L’audit de site web touristique.

Cet audit de site web a pour objet de vous proposer sous différentes formules non seulement d’optimiser votre site web actuel, mais aussi de vous proposer pour l’exemple 20 expressions clés sur lesquelles vous pourriez vous positionner en première page sur les moteurs de recherches.
Ce travail de référencement est confié à des professionnels confirmés.
Il est à la jonction du marketing touristique et du web.
On y parle visibilité sur le web et tourisme.
L’audit de site web est mené conjointement dans une équipe regroupant un professionnel du marketing touristique et un référenceur web.

Les lieux de diffusion des contenus, les réseaux sociaux

Tout d’abord, il y a votre blog, votre plateforme propriétaire.
Dans la majeure partie des cas, nous conseillons la mise en place en sous domaine de votre site web.
Il est attaché à votre site web, avec une adresse de type monsiteweb.com/blog/.
Vous pouvez y gérer newsletters, abonnements, emailing, landing page….

Ensuite, vous avez vos réseaux sociaux.

Les réseaux sociaux sont des plateformes web dans lequelles vous pouvez vous créer un espace web.
Les plus connues sont Facebook, Twitter, Google+, Pinterest, Foursquare, etc…

Vous y constituez des communautés, comprenez communautés d’intérêt, dans lesquelles s’agrègent des internautes affiliés à ces plateformes.
Qui n’a pas sa page Facebook et ses fans, son compte Twitter et ses followers?
En matière de marketing touristique, les réseaux sociaux cités plus haut sont parfaits pour entretenir des relations dans un univers où une entreprise à un grand nombre de clients potentiels (BtoC)

Comment diffuser des articles et expressions clés avec les réseaux sociaux?

Ce sont des opérations de marketing touristique sur internet assez simples dans leurs principes.

Acquérir une base de communauté conséquente

les réseaux sociauxVous devez acquérir une communauté de fans ou followers afin de profiter au plus vite des avantages de ces réseaux sociaux.
En dehors de vos newslettters, la présence des boutons d’abonnement sur votre site web aux réseaux sociaux sont des incitateurs.
De même, sur votre blog et l’ensemble de vos courriers par exemple, Vous pouvez demandez à vos lecteurs de vous rejoindre sur les réseaux sociaux.
Enfin, vous pouvez mener des campagnes d’acquisition ciblées, sous forme de publicité simple ou de mise en place de concours.

Sponsoriser vos publications sur les réseaux sociaux.

Votre base de fans ou followers vous permettra de vous adresser par la biais de publicités à l’ensemble de vos fans, mais aussi de leurs amis par cercles concentriques successifs.
Sur une base de 200 fans, vous pouvez par exemple vous donner l’occasion d’être vus de près de 3000 personnes pour quelques euros.

Proposer une interaction

La base du fonctionnement des réseaux sociaux repose sur la création d’interactions avec votre, vos communautés.
Chacune de vos publications devra rechercher le plus grand engagement possible avec vos lecteurs.
Dans notre exemple, plus vos articles seront lus, plus leur contenu aura de crédit auprès du moteur de recherche.
Plus vous provoquez de visites, meilleur votre classement sur votre expression clé sera.

N’hésitez plus, démarrez votre marketing touristique sur internet!

 

 

 

Posté dans :

Laissez un commentaire





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.