Beaucoup les voient ou les pensent stagiaires, frais diplômés usés dans des tâches sous payées au bénéfice d’entreprises peu regardantes sur leurs besoins digitaux. Si le phénomène existe, l’uberisation du community management n’est pas là. Elle se porte sur la valeur ajoutée réelle d’un métier aux tâches trop souvent déconnectées de leur impact économique. Le…

Lire la suite