Skip to content
02 juillet 2019

Une refonte de site, comment ça marche ?

Qu’elle soit subie ou choisie, la refonte de site s’avère toujours une étape délicate dans les actions de communication d’une entreprise. Pour s’y préparer, il faut un peu de méthode et beaucoup de patience. Avant de se lancer à corps perdu dans les travaux, c’est important de comprendre où on met les pieds et comment

Comment transformer son site actuel sans casser le référencement ? Quel type de webdesign choisir ? Comment passer d’un site en dur à un CMS comme WordPress ? Combien de temps prend la refonte d’un site ? Et surtout, combien ça coûte ? 

Qu’elle soit subie ou choisie, la refonte de site s’avère toujours une étape délicate dans les actions de communication d’une entreprise. Pour s’y préparer, il faut un peu de méthode et beaucoup de patience. Avant de se lancer à corps perdu dans les travaux, c’est important de comprendre où on met les pieds et comment s’en sortir avec le moins de frustration et le plus de bénéfice.

Refaire son site internet, c’est un peu comme se lancer dans les rénovations de sa maison. Là, tout de suite, ceux qui sont déjà passés par là sentent déjà le frisson d’effroi leur parcourir l’échine. Les choix douloureux, les engueulades avec le conjoint, les heures au magasin de rénovation pour trouver le style, la couleur, l’inspiration. La refonte d’un site, ça peut ressembler à ça, en effet, quand on est mal préparé !

Le chantier cauchemardesque de la refonte de site

©Amblin Entertainment | U-Drive Productions | Universal Pictures

Voici une série d’articles qui vous épargnera, j’espère, quelques mauvaises surprises lorsqu’il viendra le temps pour vous, de vous attaquer à la refonte de votre site web.

Le premier aborde les raisons et les préparatifs à la refonte de votre site internet. Parce qu’un client convaincu de la nécessité de retravailler l’ensemble de sa vitrine sur le web est un client qui a compris qu’il faudra y mettre les ressources, et je ne parle pas que financières !

Le second traitera des étapes à suivre lorsque la décision de refaire le site est prise. L’impatience, la course contre le serveur qui lâche, le besoin impérieux de reprendre les affaires au plus vite poussent souvent à vouloir accélérer le processus. Or, le long travail de réflexion et reconstruction d’un outil de communication numérique aussi fondamental que le site web doit respecter une méthodologie. 

Enfin, nous verrons comment s’articulent les différents métiers et quelle est la place (cruciale) du client dans toute la démarche. À l’instar d’une maison, un site en rénovation voit s’activer plusieurs corps de métier qui évolueront tantôt conjointement, tantôt successivement. Le chef de projet, dans le rôle du chef de chantier, viendra orchestrer tout ce joli monde pour que s’imbriquent les compétences et les actions de chacun dans un projet cohérent. Et dans ce branle-bas de combat, le client n’est pas que simple spectateur dans la démarche… surtout depuis l’avènement de la méthode Agile.

Une refonte, mais pourquoi faire !?

Un site internet n’est pas un objet que l’on acquière une bonne fois pour toutes. Il nous arrive souvent de devoir expliquer qu’un site n’est pas éternel. Trois raisons principales donnent aux sites web une espérance de vie d’environ 3 ans. Au delà, les premiers signes de vieillissement apparaissent. 

Obsolescence technologique

Des messages d’erreur apparaissent ? Vous constatez de plus en plus d’anomalies sur votre site ? C’est peut-être parce qu’il n’est plus à jour.

Un site est un ensemble de codes écrits dans un langage spécifique. Or, ces langages évoluent au fil des années pour créer des fonctionnalités, animations et autres design de plus en plus complexes. 

Les navigateurs et serveurs s’adaptent à ce changement de langage. Ils abandonnent progressivement les anciennes versions pour se concentrer sur les nouvelles. 

PHP7 en est un bon exemple : sous WordPress, le passage à PHP7 a créé de nombreux dysfonctionnements de plugins et de thèmes.

Vous avez compris. Si votre site reste à la traîne en terme de langage de développement, il ne sera plus lu correctement par les navigateurs et se “désagrègera” inexorablement. (je sais, ça sonne dramatique.)

Un design au goût du jour

Si la technologie doit sans cesse être renouvelée, il en va de même pour le design. Un site web répond aux mêmes diktats que la mode ou l’architecture. Tout ce qui est tendance finit par être dépassé. Si vous ne changez pas vite le look de votre site, c’est l’image même de votre entreprise qui sera jugée. Et ça, ça ne pardonne pas ! “Tou risques d’être à côté de la pompe, ma chérie”

En plus d’être une question d’esthétique et de goût, la présentation d’un site a surtout un impact sur son accessibilité. Bien qu’internet ne soit pas centenaire, qu’il n’existe pas de bible unique et sacrée des bonnes pratiques en termes d’ergonomie et de design, les site répondent à des critères assez rigoureux d’utilisation et de règles plus ou moins implicites. 

Les tendances en UX (expérience utilisateur) évoluent, le graphisme également. Avec l’avènement du mobile first, la navigation s’adapte. Les pictogrammes remplacent aussi de plus en plus les mots. La géolocalisation, les fichiers à télécharger, autant d’éléments qui, petit à petit, entrent dans les usages implicites du web. Ne pas s’y adapter, c’est courir le risque que votre visiteur ne s’y retrouve pas. Et un visiteur qui s’en va sans avoir pris le temps de consulter votre site, c’est une conversion de moins et un taux de rebond qui monte.

Nouvelles fonctionnalités

Pourquoi se priver de ce qui se fait de mieux ? Certaines fonctionnalités dont vous auriez eu grand besoin n’existaient peut-être pas lors de la création de votre site. Les intégrer dans un site déjà en place s’avère parfois délicat. Le mieux est de repenser le site selon ces nouvelles possibilités, avec des objectifs associés et un parcours visiteur bien adapté.

N’oubliez pas qu’un site internet doit toujours répond à un objectif clair. Tout doit être fait en ce sens. Ajouter des blocs à de l’existant peut être contre-productif s’ils viennent brouiller le message et la navigation.

Indice révélateur : Des performances web en berne 

Vous observez vos KPI. Sur la morne plaine de votre site vieillissant, ceux-ci piquent dramatiquement du nez ? Les indicateurs dépriment et votre trafic ressemble à une départementale de la Creuse ? Alors il est temps de réveiller votre stratégie et lui redonner un coup de dynamisme ! En étudiant votre cible, votre positionnement produit et en ajustant le message de votre site en adéquation avec vos personas, votre site internet retrouvera sa vigueur et sa raison d’être : être votre plus belle porte d’entrée vers votre produit, qu’il soit disponible en e-boutique ou simplement sur site vitrine.

Êtes-vous “mobile first” ?

On doit zoomer à l’infini pour arriver à lire votre site sur un portable ? Félicitations ! Vous êtes le candidat idéal pour une refonte complète vers un site adaptatif (responsive, en bon franglais !). 

Eh oui, le mobile prend jour après jour, des parts de navigation à l’ordinateur. En plus de plomber le taux de rebond (le visiteur n’aime pas les sites qui ne sont pas adaptés au mobile), cela aura également pour effet de déclasser votre site auprès des moteurs de recherche, le critère du mobile first étant très important depuis 2016…

Le trafic internet en France

Sources : Mediametrie

Que faut-il faire avant la refonte de son site internet ?

Autant mettre les pieds dans le plat de suite et parler des choses qui font mal. L’une des premières choses à faire, c’est de planifier le budget que vous allouerez au développement votre nouveau site internet.

De cette enveloppe dépendra vos choix et une multitude de prestations plus ou moins élaborées (et donc onéreuses).

Un site CMS ou un site en dur ?

Le choix du CMS vs un site développé “from scratch” (entièrement codé à la main pour un besoin unique) peut sembler évident pour ceux qui ont goûté la facilité d’usage de WordPress notamment. En revanche, pour certains projets à très gros budgets, avec des demandes bien spécifiques, il peut être intéressant de réfléchir à un site entièrement développé selon vos besoins. En revanche, d’une part, il vous faudra dépenser beaucoup plus pour le temps de développement. D’autre part, la moindre modification devra être faite par un développeur, sauf à être vous-même dans le domaine… auquel cas, tout va bien ! 

Thème ou sur-mesure ?

Vous avez choisi l’option du CMS ? C’est une sage décision. Apprenez que vous aurez un point commun avec la Maison Blanche puisque l’administration américaine a également jeté son dévolu sur WordPress pour la refonte de son site. Impressive, isn’t it ?

Maintenant, il vous faut savoir si vous achèterez un thème CMS ou si vous confierez le graphisme et les caractéristiques de votre site à des professionnels. Ces thèmes sont des sortes de gabarits pré-usinés avec extensions et design qui permettent de gagner temps et argent. Ces thèmes coûtent en moyenne 60 € en ce qui concerne WordPress. Ils facilitent la refonte du site dans la mesure où le recours à un webdesigner devient facultative. Les choix de style et de construction des pages sont déjà faits. 

Bon, encore faut-il être capable de maîtriser ces thèmes au fonctionnement parfois abscon, parfois surchargés en gadget. Par ailleurs, il vous faudra faire attention aux mises à jour qui, si elles ne sont pas correctement réalisées par le créateur du thème, peuvent s’avérer de véritables gouffres à piratage.

Vous comprendrez que si les pages sont déjà en partie designées, vous n’aurez qu’une marge de manoeuvre réduite quant à la personnalisation de votre site internet. Si vous souhaitez une vitrine ou une boutique 100% à votre image, il faudra orienter votre choix vers un site sur-mesure.

Les faux prophètes du référencement

L’un de vos objectifs sera surement la visibilité. Vous serez alors tenté de faire appel à un expert en SEO. Et vous aurez raison. Le SEO est une science pas tout à fait exacte mais surtout très fluctuante qui requiert des compétences techniques indéniables. 

Je ne vous expliquerai pas ici comment trouver le meilleur. Chacun a ses forces et ses faiblesses et surtout son point de vue sur le métier. En revanche, je ne vous dirai qu’une chose, méfiez-vous des vendeurs de rêve. Il n’y aura toujours que 10 places sur la 1ère page Google ! Si quelqu’un vous promet que votre site sera en top 3 deux semaines après la mise en ligne de votre site refait à neuf, vous pouvez être sûr que : soit c’est un menteur, soit il utilise des pratiques douteuses qui sont illicites aux yeux de Google et que donc, vous risquez davantage de voir votre site blacklisté que propulsé au 1er rang. 

via GIPHY

Le SEO est enfant de patience. Il prend du temps pour s’élaborer, s’affiner, se développer. Pour un résultat plus rapide, il vous faudra mettre la main à la poche et privilégier le SEA (référencement payant). Plus rapide, il sera aussi plus coûteux à long terme… mais revenons à notre refonte de site.

Consultant ou exécutant, quelle place faire à l’agence web ?

Contacté par des agences de communication ou directement par le client, nous intervenons bien souvent lorsque la décision est prise et les premières idées ébauchées. Nous arrivons après les premiers fantasmes et les envies qui fusent dans tous les sens. Alors comment faire entrer un peu de réalisme dans les esquisses de cahier des charges ? C’est une question importante qui mérite qu’on s’y attarde : souhaitez-vous soumettre un projet déjà ficelé au développeur qui ne fera que le mettre en forme ou avez-vous besoin de l’éclairage de l’agence web qui pourra vous indiquer des façons d’optimiser votre site internet ?

Les prestations de consulting en optimisation de site web sont souvent un plus. Vous connaissez votre produit, vos objectifs, votre message, c’est indéniable. L’agence web connaît, elle, le support numérique. Elle sera la mieux placer pour concrétiser votre stratégie de communication digital et en faire un site percutant et efficace.

Vous pensez que votre site mérite une petite refonte ? Contactez-nous !

[contact-form-7 404 "Not Found"]
Posté dans :

Laissez un commentaire





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.