Dans nos tendances pour 2015, nous vous parlions d’une nécessaire organisation des professionnels du tourisme face aux OTA. Ces intermédiaires etourisme prennent une telle part de la visibilité sur le web que l’ensemble de la profession se trouve pénalisée dans sa recherche de clientèle directe. De nouveaux acteurs émergent au fil des mois pour rendre la « partie » plus équitable entre professionnels du tourisme et monde du web. Je vous présente une solution hôtelière qui pourrait intéresser certains d’entre vous avec son modèle économique, Hotels-privés.com.

Les nouveaux intermédiaires etourisme

Il s’agit bien de nouveaux acteurs qui usent du web pour poser de nouvelles propositions.
Loin des propositions des acteurs se nourrissant de commissions aux taux plus ou moins avouables, ils recherchent au travers des solutions qu’ils proposent des revenus récurrents, avec une offre transparente pour les acteurs du tourisme.
Solutions d’échanges chez l’habitant pour des appartements, maisons, jardin, ils sont en nombre.
On peut citer parmi ces intermédiaires etourisme:

  • icon-house-tripAirBnb
  • Housetrip,
  • Gamping,
  • Bedycasa
  • Hospitality club

Des plateformes professionnelles pour l’etourisme

Et puis vous avez de nouveaux entrants qui se positionnent avec une offre de niche.
Nous vous présentions il y a quelques mois Vacances en Espagne pour illustrer le sujet.
Je vous présente un nouveau portail qui est spécialisé sur des offres de location de gîtes et chambres d’hôtes.
Xotelia, est un application web qui permet à coûts raisonnables de synchroniser toutes les plateformes (AirBnb, booking, etc..) où sont présents les loueurs.

Ces nouveaux intermédiaires de l’etourisme ont tous en commun des caractéristiques essentielles

  • Une parfaite connaissance du marché
  • Des propositions sur un marché de niche
  • Un usage des potentialités du web affirmé
  • Un modèle économique fremium en démarrage

Une offre gagnant gagnant pour les hôteliers et les touristes

Pour avoir une offre lisible, ces nouveaux intermédiaires ont l’obligation d’une transparence totale.
Pas de coûts cachés, des conditions transactionnelles claires pour l’ensemble des acteurs concernés.
L’offre Hotel-privés en est une illustration parlante

Pour les hôteliers

  • Remplissage dernière minute
  • Pas de commission
  • Réservation en direct
  • Pas d’intervention sur la tarification
  • Réductions en transparence
  • Pas d’allotement

Pour les consommateurs

  • webmarketing de servicesLe meilleur prix en instantané
  • Des services complémentaires offerts
  • Un accès direct au service de réservation de l’hôtel
  • Une offre sélectionnée

Une offre réellement etourisme

Bien sûr, chaque modèle possède ses contraintes.
En l’espèce, les hôteliers voient bien l’arrivée d’un nouvel intermédiaire pour leurs propositions.
Bien évidemment, il est financièrement plus équitable.
Si son modèle économique est pérenne, il sera une véritable alternative aux OTA de type Booking et consorts.
Pour autant, il ne gère pas l’essentiel.
Le manque de visibilité direct des professionnels du tourisme sur le web.

Mais là, les hôteliers ont ils la volonté réelle de gérer leur stratégie de communication digitale?
Si vous manifestez un intérêt pour ces propositions, voici le lien vers hotels-privés

Photo une: Pierre Pouliquen

Posté dans :

Laissez un commentaire





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.